Analyse de vulnérabilité: installation de production d’eau potable

L’article 68 du Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (RPEP), adopté en 2014, impose aux responsables des prélèvements d’eau visés de réaliser une analyse de vulnérabilité de leur site de prélèvement. La ville de Saint-Césaire est approvisionnée en eau potable au moyen de 4 sites de prélèvement d’eau souterraine de catégorie 1 et a donc mandaté Laforest Nova Aqua inc. (LNA) pour réaliser l’analyse de vulnérabilité de ses sources d’eau potable pour répondre aux exigences de l’article 68 du RPEP. L’extrait de l’article 68 du RPEP est présenté à l’annexe A. La démarche de cette analyse permet au responsable du prélèvement d’identifier les faiblesses et les menaces qui affectent sa source d’alimentation en eau potable et d’établir les priorités d’intervention associées. Le mandat accordé à LNA a été réalisé conformément au Guide de réalisation des analyses de vulnérabilité des sources destinées à l’alimentation en eau potable au Québec (Guide de vulnérabilité) publié en 2019 par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC).
Les informations à caractère public de l’analyse de vulnérabilité des sources d’eau potable de la ville de Saint-Césaire sont présentées dans ce rapport.

Rapport d’analyse de vulnérabilité installation de production d’eau potable

MàJ 2022-08

Économie d’eau potable

Voici quelques outils de sensibilisation pour prendre la vague. Fermez l’eau, sauvez gros… Et passez le mot!

La lecture annuelle des compteurs d’eau se fait par un employé de la Ville, généralement au mois de novembre.
Dans les cas où la lecture du compteur doit se faire à l’intérieur de votre résidence, un rendez-vous par avis écrit vous est transmis. Si le compteur d’eau est défectueux, vous en êtes avisé et celui-ci est remplacé gratuitement.

Information:

Le rôle des compteurs d’eau

Dans la Ville de Saint-Césaire, chaque bâtiment desservi par le réseau d’aqueduc possède un compteur d’eau. Celui-ci enregistre la consommation d’eau qui est utilisée.  Selon les bâtiments (résidentiel, commercial ou industriel) une quantité d’eau précise est permise. Si elle est dépassée, une facture vous sera acheminée. Pour les habitations résidentielles, la quantité d’eau permise annuellement est de 272 mètres cubes. Une facture vous est acheminée pour chaque mètres cubes excédentaires utilisés.

Les appareils et équipements problématiques qui occasionnent des fuites sont le plus souvent les toilettes, les robinets qui fuient et parfois les adoucisseurs d’eau défectueux. Afin de vérifier si vous avez des pertes d’eau dans la maison, sur vos équipements et appareils ou si vous souhaitez contrôler votre consommation en eau potable vous pouvez faire la lecture de votre compteur d’eau plusieurs fois par année. Le compteur d’eau se trouve sur l’entrée d’eau de l’habitation au sous-sol. Sur ce compteur, il y a plusieurs chiffres et une petite aiguille qui tourne lorsqu’il y a consommation dans le bâtiment. Vous pouvez prendre en note les chiffres quelques fois par année pour valider la quantité d’eau utilisée.

Pour rechercher de possible pertes d’eau, fermer tous les appareils qui consomme l’eau comme par exemple, la laveuse, le lave-vaisselle, les robinets. Ensuite, regardez l’aiguille sur votre compteur. Si celle-ci ne tourne pas, c’est qu’il n’y a pas de demandes en eau, en conséquence, pas de fuite d’eau à ce moment. Mais, si elle continue à tourner cela indique que de l’eau est utilisée dans la maison.

Dans la plupart des cas, il s’agit d’une toilette. Pour vérifier cela, vous pouvez fermer la valve derrière la toilette et regarder à nouveau l’aiguille de votre compteur si celle-ci ne tourne plus, vous avez trouvé votre fuite. Une autre méthode pour la vérification d’une toilette est d’ajouter quelques gouttes de colorant alimentaire dans le réservoir de la toilette. Si quelques minutes après avoir ajouté le colorant la couleur apparaît dans la cuvette, cela indique que votre toilette gaspille de l’eau.

Une toilette qui coule durant une année occasionne une surutilisation de l’eau potable, en conséquence, une facturation de plusieurs centaine de dollars est à prévoir. Il est donc très important de réparer ou remplacer cette toilette problématique. Vous pouvez communiquer avec un plombier pour ces travaux.

À noter que le Ville de Saint-Césaire offre des subventions pour le remplacement des toilettes à faible débit. Utilisez le formulaire prévu à cet effet, disponible sur le site internet  ICI ou à l’accueil de l’hôtel de Ville .

D’autres outils sont aussi à votre disposition si vous souhaitez diminuer votre consommation d’eau potable. Des trucs et des astuces sont aussi mentionnés sur ce site pour vous aider dans la diminution de l’eau potable dans votre routine quotidienne.

La Ville de Saint-Césaire est membre depuis plusieurs années de Réseau-Environnement. Chaque année, nous avons la visite d’agents de sensibilisation de cet organisme. Ils viennent rencontrer les citoyens et citoyennes de Saint-Césaire lors d’événements ou font des visites dans les écoles afin d’attirer l’attention de tous sur l’importance de l’économie d’eau potable.

Lecture des compteurs d’eau

Chaque années, des employés du service des Travaux publics entament leur tournée de la lecture des compteurs d’eau. Cette lecture, à l’aide d’un lecteur spécial nous indique la quantité d’eau que vous avez utilisée durant l’année. Par la suite, ces données sont transmises au Service de la taxation qui, si nécessaire, vous fait parvenir une facture pour l’eau consommée. Si votre consommation est en dessous de 60 000 gallons d’eau, aucune facture ne vous sera transmise.

Durant cette opération, il se peut que vous receviez un avis écrit à votre porte pour vous demander d’entrer en contact avec nous. Cela signifie que nous devons prendre rendez-vous avec vous pour faire la lecture à l’intérieur de votre résidence. Il est possible que votre compteur soit défectueux et dans ce cas, nous le remplacerons, gratuitement, dans les plus brefs délais.

Pour faciliter la lecture de nos nombreux compteurs, nous vous demandons de rendre accessible la boîte de lecture qui se trouve à l’extérieur de votre résidence. Si possible enlever ce qui se trouve devant celle-ci.

MàJ 2021-11

Du 1er mai au 1er septembre de chaque année, il est permis d’arroser les pelouses, les jardins, les arbres, arbustes et autres végétaux, de relever le niveau d’eau des piscine selon les périodes ci-après:

Numéro civique d’immeuble nombre pair

  • Mardi, jeudi et samedi
  • Entre 19 h et 22 h

Numéro civique d’immeuble nombre impair

  • Dimanche, mercredi et vendredi
  • Entre 19 h et 22 h

Les lundis, l’utilisation de l’eau en provenance de l’aqueduc municipal est prohibée en tout temps.

Consultez ce dépliant Économisez l’eau d’arrosage pour connaître de bonnes stratégies pour économiser l’eau potable.

Arrosage d’un nouvel aménagement végétal

Vous devez demander un Permis d’arrosage. Un délai de trois (3) semaines est requis pour l’émission du permis. Nous communiquons avec vous lorsque le permis est prêt.

Faites parvenir votre demande avec les documents requis à info@ville.saint-cesaire.qc.ca ou par télécopieur 450 469-5275 ou encore, déposez-la dans la chute à courrier du côté du stationnement de l’hôtel de Ville.

MàJ 2021-09

L’eau de mon puits, pour ma santé et celle de mes proches, je la fais tester !

Cliquez sur ce lien : Dépliant information puits